Loïc Swiny

loic swiny

We Art Data
octobre 2016

Littéralement traduit « art de l’information », le Data Art, résume en deux mots la fusion de deux mondes qu’à priori rien de prévoyait de rapprocher. Dans un monde numérique ultra-connecté, où l’explosion quantitative et qualitative des flux de données (Big & Smart Data) se reçoit – et se consomme – de façon exponentielle, les sociétés spécialisés dans le traitement de ces sources se sont rapidement heurtées au besoin de concevoir de nouvelles façons explicites de les visualiser pour en simplifier la compréhension et l’exploitation. Ainsi est née une nouvelle génération de designers graphiques spécialisés dans son traitement.

Loïc Swiny prend ses quartiers d’automne chez Valérie Arboireau avec We Art Data – PART 2, un parcours mêlant culture, sexualité, politique et finance, qu’il s’agisse de pièces présentées lors d’expositions personnelles (THIS IS mUSic, Le Paraphile…), collectives (48 nuances de vert, Black on tracks…) ou d’exclusivités (Homo sapiens, Rock is dead…)

Loïc Swiny vit et travaille à Nice
We Art Data