AnimActions

animactions-titre

Quand le public participe activement

Les AnimActions sont des animations participatives indispensables pour nouer des relations privilégiées entre les participants, que ce soit le grand public comme les collaborateurs d’une société. Que ce soient des ateliers d’art plastiques, théâtrales, d’écriture… les AnimActions s’avèrent toujours devenir des moments d’échanges humains riches et profonds. La pratique d’une activité créatrice libère l’esprit, calme et permet de s’ouvrir à l’écoute de l’autre.

Prix du Public
Afin d’étoffer la base de données clients, lors de l’exposition “réfleXions”, les visiteurs étaient invités à noter les oeuvres exposées. Le résultat fut instructif car nous avions affaire à un public différent de celui des galeries d’art et l’enseigne a obtenu la participation active de plus de 300 personnes.

Do it yourself
Parfum vert, le nez en parfum, Michèle Dulac invite le public de l’exposition “Vert, une couleur et au-delà” à créer son propre jus.
Tussie-mussi, Le jardin “La Pomme d’Ambre” invite le public à réaliser de petits bouquets d’odeurs à base d’herbes et de fleurs comme au Moyen-Age.
Be connected, la plasticienne Stéphanie Lobry investit l’escalier central du grand magasin de neurones crochetés et invite le public à tricoter ensemble.
S-Kiss
, Valérie Arboireau invite chaque participante à créer sa propre oeuvre d’art “bisou” à offrir à son amoureux pour la Saint Valentin.

Rencontres avec les artistes
Fabrice Maruca
Le réalisateur de “La Minute Vieille” raconte la genèse de cette série, programmée sur Arte.
Nathalie Giraud
La sexologue propose “Désirs et séduction après 60 ans” autour de la sexualité des séniors.
Nicole Arboireau
La jardinière-auteure présente son dernier roman ” La vieille qui savait voler”.

Quizz participatifs
Les icônes vieilles
Dans le cadre de l’exposition enVIEux, une galerie de portraits sur un papier-peint rétro pour reconnaitre les figures emblématiques du monde de la littérature, du cinéma, de la publicité ou politique que nous avons toujours connu âgées.
Les icônes vertes
Dans le cadre de l’exposition Vert, une couleur et au-delà, une galerie de portraits sous la forme de cartes à jouer sur un tapis vert pour deviner les figures vertes du monde du cinéma, publicité, littérature…
Qui mange qui?
Dans le cadre de l’exposition Miam, vous allez déguster, un pique-nique à la verticale avec des assiettes de denrées célèbres sur une nappe en vichy rouge.

Murs de Post-its
La liste de nos envies

Le public est invité à écrire leur envie, de la plus naïve à la plus profonde dans une petite pièce noire.
Quand je serai grand
Les adultes sont invités à se souvenir de ce qu’il rêvait de devenir, les jeunes à ce qu’il aimerait être ou …avoir.
Bizarre, vous avez dit bizarre
Le public est invité à écrire ce qui lui semble le plus bizarre dans la vie.
Doudou gustatif
Le public est invité à définir quel plat lui donne le plus de satisfaction quand ça va mal.

Murs participatifs
Repas de Famille
Le public est invité d’afficher leur photo de repas de famille sur un des murs de l’exposition Miam, vous allez déguster.
C’est moi qui l’ai fait
Les visiteurs sont invités à envoyer, via les réseaux sociaux, la photo des plats qu’ils ont réalisé qui seront exposés pendant l’exposition Miam, vous allez déguster.
Mots fléchés
Un mur sur l’exposition Entre les lignes est tapissé de pages de mots-fléchés où le public est invité à les remplir.

Shooting
Bruno Bébert, photographe de presse remarqué par sa photo du coup de mer sur la Promenade des Anglais en 2011, immortalise les visiteurs devant sa Vague géante. Le public s’amuse à trouver la pose avec divers accessoires.
Roxane Petitier, photographe propose des portraits à la manière d’une peinture flamande du XVe siècle. Le personnage est paré d’un costume et d’une coiffe de son choix évoquant une époque ancienne. Cet atelier prend tout son sens quand le modèle doit se mouvoir dans la position qui lui convient le mieux pour tenir cette attitude contrainte.
Les Harley du coeur proposent aux invités du vernissage de l’exposition ” Quand je serai grand” de se faire shooter sur les motos afin de venir en aide aux handicapés et plus largement à des enfants en difficulté.